SOLOS - A PERSONAL DIARY IN MUSIC

CD Album released by ALPHA CLASSICS (Outhere Music)

Eric Montalbetti Solos a personal diary in music Alpha classics Guy Papavrami Coppey Capezzali Baldeyrou Guerrier

Click the cover to consult the full booklet on issuu

The album features 6 works for various solo instruments :

3 studies after Kandinsky, for solo piano / François-Frédéric GUY (piano)

Esprit tendre, for solo oboe / Jean-Louis CAPEZZALI (oboe)

Sonata, for solo violin / Tedi PAPAVRAMI (violin)
Un herbier pour la vie, for solo cello / Marc COPPEY (cello)

5 Formants, for solo clarinet / Nicolas BALDEYROU (clarinet)

Prière de l'Ange gardien, for solo horn / David GUERRIER (horn)

It is available here from (follow links) :

Alpha Classics / Outhere Music

Amazon

fnac

Naxos direct (in the USA)

as well as on most streaming or downloading platforms, such as :

iTunes/AppleMusic

GooglePlay 

Qobuz

or Spotify

    Marc Vignal (mis en ligne le jeudi 6 octobre 2016)

Le pari de la solitude

Premier album très réussi d'un compositeur de l'ombre

 

Solos - A Personal Diary in Music

 

Eric Montalbetti, né en 1968, est un compositeur français qui n’a pas fait entendre sa musique en public avant 2015. Il est avant cette date et pendant vingt ans, sans cesser de composer, directeur artistique de l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Ce CD, «recueil des émotions les plus diverses», est fait de six œuvres pour instrument soliste, dans une mouvance nettement «moderne». Les Trois études d’après Kandinsky pour piano, d’une durée totale de moins de cinq minutes, témoignent «d’un premier travail sur l’abstraction». La Sonate pour violon seul, en quatre mouvements, imaginée d’abord «sans programme», serait un travail sur le «passage de l’adolescence à l’âge adulte» et la «notion de variation», tandis qu’Un herbier pour la vie pour violoncelle, en trois morceaux, écrit à la mémoire de la grand-mère du compositeur, exalte la «profondeur des sentiments» tout en se référant au poème de René Char L’Absent. Les instruments à vent, presque une spécificité de la musique française, sont chers à Eric Montalbetti. Esprit tendre pour hautbois est destiné à la «femme aimée», et les Cinq formants pour clarinette exploitent aussi bien le côté rêveur que le côté agile de l’instrument. Particulièrement originale apparaît la Prière de l’Ange gardien pour cor, pièce aux sonorités amples, «respirant à pleins poumons» sur les «cimes de l’espoir». Ce «Journal de bord en musique» s’écoute avec intérêt et attention, ces six ouvrages n’ont rien de rébarbatif, tant isolément que dans leur succession. Ce n’était pas couru d’avance.

Marc Vignal

 

Trois études d’après Kandinsky pour piano ; Esprit tendre pour hautbois ; Sonate pour violon ; Un herbier pour la vie pour violoncelle ; Cinq formants pour clarinette ; Prière de l’Ange gardien pour cor

François-Frédéric Guy (piano), Jean-Louis Capezzali (hautbois), Tedi Papavrami (violon), Marc Coppey (violoncelle), Nicolas Baldeyrou (clarinette), David Guerrier (cor)

1 CD Alpha 263 (Outhere)

1 h 07 min