Polymorphie pour quatuor de percussions

Nomenclature : quatuor de percussions 

 

Partition : manuscrit du compositeur

 

Le cycle des Polymorphies pour différentes combinaisons instrumentales a marqué plusieurs étapes de recherche dans la construction d’un nouveau langage.

Le cycle a commencé en 1987 avec une pièce pour flûte à bec, violoncelle et clavecin (aujourd’hui retirée du catalogue). Polymorphie pour percussions a été composé au début des années 1990, dans une esthétique marquée par la rigueur des techniques d’écriture du sérialisme généralisé.

 

Création : la pièce n’a encore jamais été jouée. La partition nécessiterait d’être éditée avant de pouvoir être programmée.