B I O G R A P H Y / B I O G R A P H I E

photo © David Wagnières

Eric Montalbetti

Born in 1968

Lives & works in Paris, France

If Eric Montalbetti long kept his music secret, he now enjoys that his scores are coming to life and can reach audiences thanks to wonderful performers. 

In 2019, a Concerto for flute & orchestra “Memento vivere” was premiered by Emmanuel Pahud, Orchestre de la Suisse Romande & Jonathan Nott, as well as a String Quartet by Les Dissonances, Hommage à Matisse with mezzo-soprano Delphine Haidan & clarinetist Pierre Génisson on the occasion of the painter’s 150th anniversary, and a Duo for violin & piano by Christian Tetzlaff and Alexander Vorontsov.

Lars Vogt invited Eric Montalbetti as Composer in residence of his 2019 Spannungen festival in Germany, where Christian Tetzlaff premiered the Duo and also gave the German premiere of the Sonata for solo violin (a piece also performed in France by Tedi Papavrami and David Grimal), while other works were played by oboist Viola Wilmsen, pianist Kiveli Doerken, and percussionist Hans-Kristian Kjos Sørensen.

A total of 17 works have already been first performed and published in last 5 years, such as 3 studies after Kandinsky by pianist François-Frédéric Guy in the Amsterdam Muziekgebouw as well as in Tongyeong in South Korea and on recording for Alpha Classics. A symphonic fantasy after Paul Klee Eclair physionomique commissioned by the festival Printemps des Arts was first performed in 2018 by the Monte Carlo Philharmonic Orchestra and Kazuki Yamada, as well as Psalterium for cello & choir by Henri Demarquette & Sequenza 9.3 with conductor Catherine Simonpietri. In the same year, Pierre Bleuse conducted Vaste champ temporel à vivre joyeusement, a piece first performed in 2015 by Pascal Rophé and Orchestre National des Pays de la Loire, as well as in Japan by the Tokyo Sinfonietta & Yasuaki Itakura or in the 2019 George Enescu festival with the Bucharest Symphony Orchestra.

Eric Montalbetti started composition at the age of 11, while studying piano and organ. He followed the courses by Pierre Boulez, Robert Piencikowski and Andrew Gerszo at Ircam and Collège de France, and studied with composers Alain Bancquart, George Benjamin, Michael Levinas, Magnus Lindberg, Philippe Manoury, Paul Méfano and Tristan Murail. 

From 1996 to 2014, he was the Artistic director of the Orchestre Philharmonique de Radio France and chose to compose for himself like a personal diary, including many works for varied solo instruments, chamber, choral and orchestral music. 

Since 2015, his music is published by Durand (Universal Music Publishing Classical). Besides, and in agreement with Durand, Allegretto also published a few former scores now available on BabelScores.

Radios France Musique, Musiq3 on RTBF in Belgium, RTS in Suisse Romande, Deutschlandfunk in Germany, NRC in the Netherlands, NHK in Japan or RTP in Portugal have already broadcasted his music.

Following a first CD album “Solos - a personal diary in music” with soloists Nicolas Baldeyrou, Jean-Louis Capezzali, Marc Coppey, David Guerrier, François-Frédéric Guy and Tedi Papavrami, Alpha Classics will release in April 2020 a new CD of “Chamber music - Harmonieuses dissonances” featuring Christian Tetzlaff, Alexander Vorontsov, Delphine Haidan, Pierre Génisson, soloists of the Ensemble intercontemporain and Quartet Les Dissonances.

Also in 2020, a new sinfonietta after Sonia & Robert Delaunay « Fenêtres simultanées sur la ville » will be premiered by the Lemanic Modern Ensemble & Pierre Bleuse in Europe and by the Tokyo Sinfonietta & Yasuaki Itakura in Japan, and Emmanuel Pahud will give the premiere of a new piece for solo flute in Tuscany and Provence summer festivals.

Biographie en français

Si Eric Montalbetti a longtemps gardé sa musique secrète, il se réjouit depuis 2015 de voir tant de ses partitions prendre vie et toucher des auditeurs grâce à quelques merveilleux interprètes.

Ainsi en 2019, le Concerto « Memento Vivere » est créé par le flûtiste Emmanuel Pahud, l’Orchestre de la Suisse Romande & Jonathan Nott, un « Quatuor à cordes » par le quatuor Les Dissonances, un « Hommage à Matisse » pour clarinette et voix de femme par Delphine Haidan & Pierre Génisson à l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance d’Henri Matisse, ainsi qu'un « Duo pour violon et piano » par Christian Tetzlaff & Alexander Vorontsov dans le cadre du festival Spannungen en Allemagne, où Lars Vogt a invité Eric Montalbetti comme Compositeur en résidence. Christian Tetzlaff y a aussi donné la création allemande de la « Sonate pour violon seul » (une pièce déjà jouée en France par Tedi Papavrami et David Grimal), et d’autres oeuvres ont été interprétées par la hautboïste Viola Wilmsen, la pianiste Kiveli Doerken et le percussionniste Hans-Kristian Kjos Sørensen. 

Au total, 17 partitions ont déjà pu être interprétées et publiées dans les 5 dernières années, comme les « Trois études après Kandinsky » pour piano créées par François-Frédéric Guy au Muziekgebouw d’Amsterdam aussi bien qu’à Tongyeong en Corée du Sud et enregistrées pour Alpha Classics. « Eclair physionomique », une grande fantaisie symphonique inspirée par Paul Klee, commande du festival Printemps des Arts, a été créée en 2018 par Kazuki Yamada et l’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo, tout comme « Psalterium » pour chœur & violoncelle par Henri Demarquette et Sequenza 9.3 dirigé par Catherine Simonpietri. La même année Pierre Bleuse dirige à Toulouse « Vaste champ temporel à vivre joyeusement », une œuvre créée en 2015 par Pascal Rophé à l’occasion d’une tournée de 8 concerts avec l’Orchestre National des Pays de la Loire, aussi bien qu’au Japon par le Tokyo Sinfonietta & Yasuaki Itakura, ou dans l’édition 2019 du festival George Enescu à Bucarest.

Eric Montalbetti compose depuis l’âge de 11 ans, parallèlement à l’étude du piano et de l’orgue. Adolescent et étudiant, il suit les cours de Pierre Boulez, Robert Pienciekowski et Andrew Gerszo au Collège de France et à l’Ircam, et étudie l’orchestration avec Paul Méfano, l’analyse avec Michael Levinas, et la composition avec Alain Bancquart, George Benjamin, Magnus Lindberg, Philippe Manoury et Tristan Murail.

Directeur artistique de l’Orchestre Philharmonique de Radio France de 1996 à 2014, il préfère d’abord composer comme on écrit son journal intime et ne rend pas publiques ses premières œuvres. Durant cette période, il compose de nombreuses pièces pour différents instruments solistes, musique de chambre, pour orchestre et pour chœur.

Depuis 2015, sa musique est publiée aux éditions Durand (Universal Music Publishing Classical). 

En accord avec Durand, quelques pièces plus anciennes ont aussi été publiées par les éditions Allegretto disponibles sur BabelScores. 

Les radios France Musique, Musiq3 sur la RTBF en Belgique, RTS en Suisse Romande, Deutschlandfunk en Allemagne, NRC aux Pays-Bas, NHK au Japon ou RTP au Portugal ont déjà diffusé sa musique.

Après un premier album discographique « Solos – a personal diary in music » réunissant les solistes Nicolas Baldeyrou, Jean-Louis Capezzali, Marc Coppey, David Guerrier, François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami, Alpha Classics publiera en avril 2020 un nouvel album de musique de chambre réunissant Christian Tetzlaff, Alexander Vorontsov, Delphine Haidan, Pierre Génisson, les solistes de l’Ensemble intercontemporain et le Quatuor Les Dissonances. 

Toujours en 2020, Pierre Bleuse et le Lemanic Modern Ensemble ainsi que Yasuaki Itakura et le Tokyo Sinfonietta dirigeront respectivement en Europe et au Japon la création des « Fenêtres simultanées sur la ville », une sinfonietta pour ensemble composée en hommage à Sonia et Robert Delaunay. Emmanuel Pahud donnera également la création d’une nouvelle pièce pour flûte seule dans les festivals d’été en Toscane et en Provence.